Netlinking – Création de liens (backlinks)

Créer des liens vers votre site pour pousser son trafic

Les liens sont des votes de popularité

Les liens entrants sont la principale mesure de popularité d’un site pour les moteurs de recherche. Il est très difficile de faire grimper un site s’il n’a pas assez de liens entrants, surtout sur les thématiques concurrentielles.

Pour mémoire, un lien entrant (backlink) est un lien situé sur un autre site qui pointe vers une page de votre site .

C’est évidemment une source de visiteurs, mais c’est surtout un signal important pour les moteurs de recherche : ils interprètent ce lien comme un vote de confiance de la part du site qui a fait le lien. Plus le site d’origine est populaire, plus il transmet sa popularité au site cible.

Il y a 4 moyens d’avoir des liens entrants :

  1. Ne rien faire et attendre qu’ils arrivent spontanément
  2. Acheter des liens (achat d’articles sponsorisé)
  3. Démarcher des sites et proposer un article invité
  4. Créer soi-même des liens

La méthode 1. est la plus naturelle. En pratique elle ne fonctionne pas : de moins en moins de personnes font des liens spontanés. Le temps où les bloggeurs recensaient les bons sites qu’ils trouvaient est révolu. Conscients de la valeur d’un lien, les éditeurs de sites monnayent désormais ce qui était auparavant une pratique désintéressée.

Avec un très bon contenu, vous avez un peu plus de chances, mais inutile de compter uniquement dessus pour du netlinking.

La méthode 2. , qui consiste à sortir le portefeuille, est à utiliser avec précaution. 95% des vendeurs de liens sont des scammeurs. Il faut connaître les bons éditeurs, les bonnes plateformes.

Le 3. est tout à fait possible, mais cela prend énormément de temps. C’est gratuit si vous considérez que votre temps n’a pas de valeur.

La 4e méthode, acheter sur un réseau de sites bien tenu,

1. Recevoir spontanément des liens

C’est la philosophie derrière le référencement naturel : les bons contenus, intéressants et pertinents, seront forcément cités. Forums, blogs qui en parlent, discussions sur X/Twitter et Facebook…

En pratique, cela se fait de moins en moins naturellement. Le temps où les blogs envoyaient des liens spontanés est révolu… Les éditeurs de sites, conscients de la valeur de leurs liens, sont devenus vénaux et demandent systématiquement rémunération.

Le conseil Alambic

Recevoir des liens spontanés, c’est encore possible. Mais il faut des contenus réellement exceptionnels qui font autorité, ou des outils tels que des calculateurs, simulateurs, etc.

2. Acheter des liens

Guest post, article invité, ou placement média. On est proche de l’achat d’espace publicitaire dans la presse.

Le bon prix dépend, entre autres :

  • du trafic du site qui héberge le lien (un site de presse sera évidemment plus cher qu’un blog confidentiel)
  • de la qualité de ses visiteurs et de leur affinité avec votre activité (un site qui envoie des prospects « chauds » aura toute légitimité pour demander plus cher qu’un site généraliste)
  • du nombre de liens qui pointent vers lui, et de la qualité de ces derniers…

Le conseil Alambic

Dans le cadre de nos prestations, nous sommes pragmatiques et agnostiques : nous sélectionnons des supports en fonction de leur rapport efficacité/prix.

Nous avons un carnet d’adresses d’éditeurs de site de confiance, et sommes inscrits sur toutes les plateformes d’achat/vente de liens. Cela nous permet de vous faire profiter des meilleures opportunités, pour tous les budgets.

3. Posts invités, échange d’articles

Le principe : démarcher des sites et leur proposer d’écrire pour eux un bel article, ce dernier étant signé par votre marque. C’est un article invité. C’était très tendance dans les années 2010. Depuis, les éditeurs se sont professionnalisés et demandent rémunération. Plus rien n’est gratuit.

Le conseil Alambic

Démarcher des sites peut sembler une bonne idée lorsque l’on a un budget faible ou nul pour le netlinking. Toutefois, cette pratique est uniquement gratuite si l’on considère que son temps vaut 0. En pratique, c’est rarement rentable : mieux vaut acheter un lien.

4. Créer ses propres liens

L’idée est de créer des liens à partir de sites appartenait à un réseau que l’on contrôle. C’est une garantie de sécurité, puisque l’on est certain que les éditeurs de site ne supprimeront pas le lien, ou ne laisseront pas le site en jachère au bout de quelques mois ou quelques années.

Le conseil Alambic

Nous vous proposons des liens sur notre propre réseau et sur les sites d’un réseau de partenaires proche de confiance.

Ces sites une autorité héritée (domaine expiré) et sont régulièrement entretenus. Les faits nous prouvent qu’ils contribuent positivement à la popularité et au référencement des sites vers lesquels ils pointent.

Une prestation backlinks et netlinlink sur mesure

Chez Alambic, pas de prestation standardisée.

Nous vous proposons un netlinking adapté à :

  • vos besoins (popularité, positionnement ?)
  • l’intensité concurrentielle de votre secteur
  • votre tolérance pour les pratiques « hors-normes »
  • votre budget, évidemment.

Nous gérons des budgets netlinking compris entre 50€ par mois et 5000 € par mois.